En savoir plus sur le pays

Le VIETNAM

 
 
... sur le pays
Le Vietnam
 
... sur la ville de
Nha Trang

 
 
 
 
 
 
 
 

© Photos VTCjp

 

 

Population : environ 80 millions d'habitants
Superficie : 335 000 km²
Capitale : Hanoi.
Langues : vietnamien, langues des ethnies minoritaires (khmer, cham, thaï, sedang, miao-yao, chinois), anglais et français.
Monnaie : dông (Dg). 1 euro = environ 20000 Dg.
Système politique : république socialiste.
Chef de l'État : Nguyen Minh Triet.
Frontières :
1150km avec la Chine, 1650km avec le Laos, 930km avec le Cambodge
Principaux fleuves
: le fleuve Rouge et le Mékong.
Religions : le taoïsme, le bouddhisme, le catholicisme, le caodaïsme et le confucianisme


Aperçu historique


Situation géographique

Cet état du Sud-Est asiatique - le Viêt-nam (en vietnamien) - de 335 000 km2 (11 fois la Belgique) s’étire comme un immense S sur 1650 km entre, à l’est, la mer de Chine méridionale et, à l’ouest, le Laos (1650 km de frontière commune) et le Cambodge (930 km de frontière); au nord, le pays partage une frontière de 1150 km avec la Chine.
Contrefort oriental de la péninsule indochinoise, le Vietnam présente un relief très contrasté, où montagnes et collines occupent les deux tiers du territoire. On distingue traditionnellement trois grandes régions appelées Bô : le Bac Bô (ou Tonkin), le Nam Bô (ou Cochinchine) et le Trung Bô (ou Annam).

  • Le Tonkin est situé au nord du Vietnam (le Bac Bô), avec deux grandes villes importantes, Hanoi (la capitale du pays) et Haiphong. Ces deux villes sont les centres industriels les plus importants du Vietnam (voir la carte)
  • Au sud, on trouve la Cochinchine (le Nam Bô), ainsi que la métropole de Hô-Chí-Minh-Ville (anciennement Saïgon).
  • L’Annam, ou centre du Vietnam (le Trung Bô), désigne une région constituée de longs chapelets de petites plaines : la Cordillère Annamitique. La longue plaine littorale est adossée à la cordillère Annamitique et relie le delta du fleuve Rouge (Tonkin), au nord, à celui du Mékong (Cochinchine) au sud. L'Annam a pour villes principales Huê et Da Nang (anciennement Tourane). Le nom d’An Nam a longtemps désigné pour les étrangers, notamment les Chinois, le Vietnam dans son entier.

En réalité, ces trois grandes régions (ou Bô) comptent au total sept régions administratives :
- cartes administratives -

  • la Région du Nord-Est (Mien Nui Va Trung Du)
  • le Delta du fleuve Rouge (Dong Bang Song Hong)
  • la Région du Centre-Nord ou Centre septentrional (Khu Bon Cu)
  • la Région littorale du Centre (Duyen Hai Mien Trung)
  • la Région des hauts-plateaux du Centre (Thai Nguyen)
  • la Région du Nam Bo oriental (Dong Nam Bo)
  • le Delta du Mékong (Dong Bang Song Cuu Long)

Ces régions administratives sont subdivisées en 53 provinces (ou tinh), mais Hanoi, Haiphong, Hô-Chí-Minh-Ville et Da Nang forment quatre districts particuliers (thanh phô) qui dépendent directement du gouvernement central.

La plupart des centres urbains sont situés dans le sud du Vietnam. De toutes les grandes villes, seule la capitale, Hanoi, n'est pas située sur le littoral. Les grandes villes demeurent, outre Hanoi, Hô-Chí-Minh-Ville, Haiphong et Da Nang, près de l'ancienne cité impériale de Huê. La ville de Hanoi constitue la capitale administrative, et Hô-Chí-Minh-Ville, la capitale économique et commerciale; dans l’Annam, Huê, l’ancienne ville impériale de la dynastie des Nguyên, reste le foyer intellectuel et artistique du pays.

. Accueil > Le Pays >